Athènes tombe aux mains des Ottomans en 1456. Le 9 janvier 2017, d'importantes chutes de neige se sont produites à Athènes en raison d'une vague de froid exceptionnelle en Europe centrale. Occupée lors des deux guerres mondiales, la ville est ravagée par les destructions de la guerre civile grecque (1946 – 1949). Plus tard, l'empereur Hadrien (117 – 138), particulièrement attaché à la Grèce, continua les travaux d'urbanisme de ses prédécesseurs : la bibliothèque qui porte son nom, l'Olympion (temple de Zeus), de nouvelles routes et des aqueducs furent construits sous son règne. Ce conseil élisait les représentants de la ville, les archontes et polémarques. La cité d'Athènes apparaît au XIIIe siècle av. Conquise par le Romain Sylla, en 86 av. L’agora, abandonnée depuis la fin de l’Antiquité, est désormais un quartier densément bâti, et la ville devient un important centre de production de savons et teintures. Athènes est une ville sèche (414 mm de précipitations annuelles), la sécheresse estivale dure en réalité d'avril à octobre. On y déchargeait du cuir et des céréales de Cyrène et du Pont Euxin, notamment du Chersonèse, du poisson séché de l’Hellespont, le bœuf d’Italie et de Thessalie, de l’ivoire de Libye, de l’encens de Syrie, du raisin de Rhodes, des gréements, du papyrus et des céréales d’Égypte, des tapis et coussins de Carthage, du bois de Macédoine, du charbon d’Iraklia, du cuivre de Chypre, le vermillon de Céos, l’étain de Phocée, des dattes et de la farine de Phénicie. La municipalité cherche à encadrer et valoriser ces pratiques artistiques de rue, notamment le graffiti, pour éviter qu'il n'empiète sur le patrimoine historique[7]. D'énormes travaux sur l'infrastructure, notamment sur l’aéroport d’Athènes et le métro, ont été entrepris par la ville d'Athènes et le gouvernement grec, avec l'aide de l'Union européenne. En 2011, elle compte 664 046 habitants intra-muros sur une superficie de 39 km2. La possession de propriété commune, un archonte et un. Le gouvernement s'installa dans une ville en ruines. Le port du Pirée relie par voie maritime, différents ports de la région et différentes îles d'autres régions de la Grèce. Séduits par la culture et l'art de vivre athéniens, les Romains en copièrent les œuvres d'art et les mœurs et ne cessèrent d'embellir la ville : la tour des Vents, le temple de Rome et d'Auguste sur l'Acropole, l'agora romaine, le théâtre de l'Odéon dans l'ancienne agora sont parmi les monuments édifiés à cette époque. La cité d'Athènes. En 1801, Athènes était la 43e ville de l'Empire ottoman. Capitale : Athènes. Le Parthénon et l’Érechthéion sont transformés en églises vers le VIIe siècle. La croissance de la ville attire les Vénitiens et d’autres marchands du bassin méditerranéen. La dégradation se poursuivit au début du XIXe siècle et fut l'œuvre de l'ambassadeur britannique à Constantinople, Thomas Bruce (7e comte d'Elgin), et de ses agents. Les influences continentales sont présentes aussi, en raison des montagnes qui bordent le tour de la ville. J.-C., la Grèce passe progressivement dans l’orbite romaine mais, par respect pour ses écoles très estimées, Rome reconnaît à Athènes le statut de « ville libre Â». L'Héphaïstéion devint un musée. Athènes, Grèce . C'est un territoire relativement pauvre mais il y a la mer et les mines d'argent. Check out our antique athens selection for the very best in unique or custom, handmade pieces from our shops. importantes par le nombre et la superficie ; d'autres ont suivi dans les années 80, à l'occasion de travaux d'infrastructure et d'élargissement du réseau routier, et enfin dans les années 90 avec la construction du métro d'Athènes. Les fouilles sur l’Agora ont montré l’ampleur des dégâts causés alors (même s’ils sont moins importants que le laisse croire la littérature). Le pouvoir ottoman s'établit sur l'Acropole qui est interdite aux étrangers[14]. Ces derniers rendirent à la ville une partie de son éclat. Selon la légende, c'est le héros Thésée, vainqueur du Minotaure, qui dirigea cette unification de l'Attique (Thucydide, II, 15, 2). Cartes. Port superficie. L'homme politique le plus important était Périclès, qui utilisa le tribut payé par les membres de la Ligue de Délos pour construire le Parthénon et d'autres monuments classiques d'Athènes. Trois lignes de tramway (3, 4 et 5), ont été mises en service pour les Jeux olympiques de 2004[14] : deux d'entre elles relient le centre d'Athènes (départ près de Syntagma). Après la guerre, la ville reprend son essor et les Grecs y migrent depuis leurs villages et îles. J.-C, elle devient un centre important de la civilisation mycénienne. Il est divisé en plusieurs municipalités et communautés (listées dans l'article détaillé). Le thème de « la protection des monuments et des sites historiques » fut spontanément adopté[6]. Il garde la constitution de Solon mais s'assure que lui et sa famille gardent toutes les positions officielles. Ceci provoque deux invasions perses de la Grèce, toutes les deux défaites par les Athéniens Miltiade et Thémistocle (voir Guerres médiques). En 1985, Athènes a été déclarée capitale culturelle de l'Europe. L'Athènes catalane (appelée Cetines par les Catalans, rarement Athènes) est une viguerie avec ses propres castellan, capitaine et viguier. La ville est la propriété du Kizlar Agha (chef des eunuques noirs du sultan), administrée en son nom par un voïvode. Par la suite, les cités grecques (dont Sparte et Athènes) s'allient pour affronter Thèbes et son général Épaminondas à la bataille de Mantinée (362 av. La géographie • Actuellement, la Grèce est un pays d’Europe situé à l’extrémité sud de la péninsule des Balkans • Les frontières terrestres de la Grèce sont partagées avec l'Albanie, la Macédoine, la Bulgarie et la partie européenne de la Turquie. Athènes reste longtemps fidèle aux dieux helléniques, même si Paul de Tarse prêche en 53 sur l’Aréopage et que Constantin se convertit au début du IVe siècle. Après la mort de Cassandre en -294, Démétrios reprend l'offensive et assiège la ville, profitant de ses dissensions internes. Après la victoire des Romains contre la Macédoine en -168, Athènes récupère même ses anciennes possessions de Lemnos, Imbros et Skyros, Haliarte en Béotie, ainsi que le port de Délos dont les habitants sont expulsés et remplacés par des colons athéniens. En fait, chef très populaire, il fait d'Athènes un centre riche, puissant et culturellement important ; il permet aussi le début de la suprématie navale athénienne dans la mer Égée et ailleurs. Démétrios et son père Antigone, considérés comme les sauveurs de la cité, reçoivent des honneurs démesurés et font l'objet d'un culte héroïque. En -319, la proclamation de la liberté des cités grecques par Polyperchon, alors en lutte avec Cassandre, provoque des troubles et un bref rétablissement de la démocratie en -318, le stratège Phocion étant exécuté. L'Agora est un marché pour acheter les choses, comme la nourriture, les vêtements et le tissu. L'Agora L'Athènes antique L'Athènes antique se trouve dans la Grèce. Un régime oligarchique modéré est finalement institué en -317, le pouvoir étant aux mains du philosophe Démétrios de Phalère, favorable à Cassandre. Au XVIIIe siècle, des monuments anciens sont démontés pour construire la nouvelle muraille dont les Ottomans entourent la ville en 1778. Fondée vers 800 av. Il y remercie la Mère de Dieu en faisant de nombreux dons à son église (le Parthénon). La démocratie est mise en sommeil. Athènes à l'aube. J.‑C. Lorsqu'Athènes est devenue la capitale du royaume de Grèce au XIXe siècle, les architectes allemands ont tenté de créer une ville nouvelle de style néoclassique autour des places Omónia (la Concorde en grec moderne) et Syntagma (la Constitution). Chaque phylè était divisée en trois trittyes, et chaque trittye en un ou plusieurs dèmes (selon le nombre d'habitants), qui deviennent la base du gouvernement local. D’après Thucydide, le nom d’Athènes serait issu du pluriel Athḗnai (en grec ancien, Ἀθῆναι, API /a.ˈtʰɛː.nai/), car la ville aurait pour origine, un groupement de villages qui fusionnèrent en une grande cité. Ce processus appelé synoikismos (« synœcisme Â» soit « rassembler en une maison Â»), crée l’État le plus grand et le plus riche du continent grec. Parmi les œuvres les plus connues et réussies, on trouve l'université nationale capodistrienne d’Athènes (1837), la Bibliothèque nationale de Grèce (1842), l'Académie nationale de Grèce (1885), le Zappeïon (1878), le Vieux Parlement (1858), les Jardins nationaux (1840), et l'hôtel de ville (1874). FIND 1000's of Antiques, Art, Vintage & RARE Collectors' items offered for sale by antique centres, dealers and collectors. Son chef-lieu est Athènes. Enfin, Exárcheia est le quartier alternatif et branché de la ville, foyer de l'anarchisme en Grèce et de la contestation populaire depuis la crise. La cité, qui demeura le grand foyer de la civilisation grecque, bénéficia jusqu'au IIe siècle av. Après la capitulation, le roi installe une garnison non seulement à Mounychie mais aussi à Athènes même, sur la colline du Muséion. J.-C. (elle est reconnue comme une cité constituée dans le Catalogue des vaisseaux qui recense les différents pays grecs ayant participé à la guerre de Troie). J.-C. elle devient une ville-État souveraine, gouvernée d’abord par des rois d'Athènes. Peu après, les Athéniens et leurs alliés battent la flotte perse à la bataille de Salamine. Entre le VIe et le VIIe siècle, l'Asklépieion fut consacré aux saints Anargyres Côme et Damien. J.-C. et le découpage de l'Empire macédonien, la ville, encore sous domination des rois de Macédoine, sombra dans l'oubli. Il fut conquis par la compagnie catalane, avant d'être repris par des Florentins, les Acciaiuoli (1385). Ensuite, explorez le marché aux puces de la place, mêlez-vous à des marchands et découvrez des monuments antiques tout en découvrant encore plus l’histoire d’Athènes. Il se divise en deux zones archéologiques principales, le sanctuaire d'Athéna à l'est et le sanctuaire d'Apollon à l'ouest. En 1471, elle est rattachée au sandjak d'Eğriboz (Nègrepont, Eubée), unité administrative (sandjak) qui a sa capitale à Chalcis. L'Acropole est occupée pendant six mois, au cours desquels les Vénitiens enlèvent plusieurs œuvres d'art : le fronton ouest du bâtiment est enlevé, endommageant davantage la structure. Des banlieues, comme Néa Ionía et Néa Smýrni, commencent en tant que simples camps de réfugiés. Elle embrasse une période d'au moins quinze siècles, depuis le jour où elle devint la capitale de l'Attique; seule, elle accomplit régulièrement son évolution démocratique. Des traces d'occupation humaine sont attestées dès le Néolithique sur le site de l'Acropole (voir Pélasges). antique Histoire grecque Littérature antique Religion grecque ☰☰ Athènes, ville de Grèce, était la capitale de l'Attique avec un accés à la mer grâce à au port du Pirée. Athènes était l'une des cités dominantes en Grèce au cours du Ier millénaire av. Athens (/ ˈ æ θ ɪ n z / ATH-inz; Greek: Αθήνα, romanized: Athína (); Ancient Greek: Ἀθῆναι, romanized: Athênai (pl.) La ville antique était construite au pied de l'Acropole. This post is also available in: Anglais. Depuis la crise financière de 2008, Athènes est devenu un haut-lieu de l'art urbain[7]. Plus Athens Appraisals, FREE Sales Advice, FREE Price Guide, Sale … Les parties nouvelles de la ville sont pour la plupart en béton gris et souffrent d'un manque d'espaces verts. Les rues n'étaient pas encore pavées, ni éclairées, ni réellement aménagées. Athènes s'étend sur la plaine d'Attique, dominée par le mont Ægialée (en) à l'ouest, le mont Parnès au nord, le mont Lycabette au nord-est (faisant partie de chaîne Pentélique), le mont Hymette à l'est, et le golfe Saronique au sud-ouest. Au VIIe siècle av. J.-C. par Philippe II de Macédoine, fit entrer Athènes dans le nouvel Empire macédonien. Le climat est méditerranéen (classification de Köppen : Csa), les étés sont chauds et secs, les hivers sont doux. Ce nome, d'une superficie très réduite mais densément peuplé, recouvre la partie centrale de l'agglomération athénienne. Berceau de la civilisation occidentale et dotée d'un riche passé, la ville est aujourd'hui le cœur politique, économique et culturel de la République hellénique, dont elle accueille la plupart des institutions, comme le Parlement, la Cour de cassation et le siège du Gouvernement. Elle a également accueilli les Jeux olympiques d'été en 1896 et en 2004. J.-C., par les Wisigoths en 395-396 puis par des Slaves en 582-583. Vers 1400 av. Sa première tâche est de faire recenser soigneusement les richesses archéologiques de la ville et de faire faire des cartes topographiques. Site. L’Empire byzantin, affaibli par les attaques des Croisés, succombe à l’assaut des Turcs en 1453. À la fin du XIIe siècle, pas moins de douze évêchés suffragants lui sont subordonnés. Produit Intérieur Brut – PIB (2016) : 192,691 milliards de dollars. Évolution de la population à travers les âges : La cité moderne d’Athènes est constituée de villes et villages autrefois distincts, qui avec l’expansion démographique du XXe siècle ont fini par former une agglomération. La circulation et la pollution, parmi les pires du monde, posent un risque aux précieux monuments anciens, les vibrations de la circulation endommageant les fondations, et la pollution de l'air le marbre. le mont Skarmanga (Ægaléos), au Nord l'Ozéa (Parnès), au Nord-Est le Pentélique, au Sud-Est le Trello-Vouno (Hymette). Le droit d'élire et de destituer leurs chefs. La cité d'Athènes recouvre environ 2 650 km2, soit la superficie moyenne d'un département français. Le Parthénon devint une mosquée. Athènes est à la fois la capitale de la Grèce et la ville la plus importante du pays. Kolonáki est le quartier huppé, à proximité de la place Syntagma. Un boulet de canon, tiré pendant le bombardement de l'Acropole, touche la réserve de poudre à canon gardée dans le Parthénon : le bâtiment explose et prend à peu près l'aspect qu'on lui voit aujourd'hui[15]. Malgré la défaite de Chéronée, les conditions de la paix sont plutôt favorables à Athènes, qui conserve l'essentiel de ses possessions insulaires, sa flotte et ses remparts, mais doit adhérer à la Ligue de Corinthe. Au cours du XVIIe siècle, la ville est sérieusement endommagée par un accident et la guerre. Les Allemands organisèrent une famine systématique qui fit de très nombreux morts. La reine Amélie créa l'année suivante un jardin botanique (devenu depuis les jardins nationaux) à côté du palais. Bâtiments de couleur dans le centre d'Athènes . L'Assemblée était ouverte à tous les citoyens et faisait office de législature et le tribunal du peuple, composé d'héliastes, tirés au sorts tous les jours, servait de cour suprême sur demande individuelle devant l'assemblée (sauf dans le cas d'homicides et affaires religieuses, les seuls cas traités par l'Aréopage affaibli). Ces dernières étaient organisées en royaumes. Son aire urbaine, le Grand Athènes, qui comprend notamment le port du Pirée, en compte plus de 4 millions. Acropole avec Parthénon, vue sur le coucher du soleil. Les réformes de Clisthène remplacent les quatre tribus par dix phylai, nommées en honneur des héros légendaires et non fondées sur les différences entre les classes : c'étaient, en fait, des électorats. La ville est pillée par les Hérules en l'an 267-268 apr. Démétrios de Phalère est renversé en -307 à la suite de l'intervention de Démétrios Ier Poliorcète et la démocratie est rétablie. Elle est le chef-lieu du district régional d'Athènes-Centre et la capitale de la périphérie d'Attique, mais aussi celle du diocèse décentralisé du même nom. En -480, les Perses reviennent sous un nouveau chef, Xerxès Ier, fils de Darius. Après chaque attaque, la ville est reconstruite, mais il est difficile de savoir quel siège a entraîné quels dégâts et ensuite quelles restaurations. La ville devint, selon lui, « l'école de la Grèce Â». À partir du VIe siècle, la ville entre dans la civilisation byzantine, mais les centres de celle-ci sont désormais Constantinople ou Thessalonique, et Athènes n’est plus qu’une bourgade de province[10]. Rapidement, Athènes transforma la ligue de Délos en un véritable empire qui fut dissous à la fin de la guerre du Péloponnèse qui l'opposa à Sparte. Il est cependant certain que l’Agora a alors perdu son rôle central dans la vie de la cité, car elle reste en dehors de la nouvelle enceinte (mur post-héruléen) qui réutilise des éléments des bâtiments détruits. Athènes reste une ville riche à vie culturelle brillante, mais cesse progressivement d'être un pouvoir indépendant. J.-C., elle est devenue une des principales villes de la Grèce antique et ses accomplissements culturels durant le Ve siècle av. Elle connaît son âge d'or au Ve siècle av. Les mois de juillet et d'août sont les plus chauds et les plus secs. De grandes maisons néo-classiques émergeaient de terrains vagues à peine déblayés. Obtenez un devis gratuit en ligne immédiat et gratuit sur Détente-Croisière.com ou appelez un de nos conseillers au 08 05 69 69 26 (appel gratuit sur un poste fixe) Guerre lamiaque et domination de la Macédoine, Libération de -307 et tutelle antigonide, Srpskohrvatski / српскохрватски, Sièges de l'Acropole durant la guerre d'indépendance grecque, université nationale capodistrienne d’Athènes, augmentant dangereusement un endettement déjà colossal, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Histoire_d%27Athènes&oldid=176409697, Article avec une section vide ou incomplète, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Ce faisant, en tirant parti de la forteresse naturelle de l'Acropole, ils purent résister aux hordes de pillards qui terrorisaient la région. J.-C. elle redevient un important centre du monde grec à cause de son emplacement central, de son fort sur l’Acropole et l’accès à la mer, un avantage sur ses rivales, les cités de Thèbes et de Sparte dans le Péloponnèse. Athènes dispose d'un réseau dense de trolleybus et d'autobus. Elle est, avec les îles, le reste d'un continent primaire effondré, disloqué au cours du soulèvement alpin, mais le long duquel à l’ouest, la chaîne alpine a continué de se dresser. Au VIIIe siècle av. Langue officielle : Grec. J.-C. autour de la colline de l'Acropole — par le héros Thésée, selon la légende —, la cité domine la Grèce au cours du Ier millénaire av. Ces personnages ont joué un rôle majeur dans l’imaginaire des Gre c s de l’époque classique (voir plus bas sur la naissance de la tragédie à Athènes) puis à Rome (voir ce qu’il est dit sur l’Enéide de Virgile). La colline de Pnyx est ou les citoyens vas pour dit leurs opinions. Le nome d'Athènes est l'une des 54 préfectures de Grèce. Lorsque le vent du nord souffle sur Athènes en hiver, il peut apporter des précipitations sous forme de neige, qui tombent surtout sur la banlieue nord de la capitale. Le sultan Mehmed II le Conquérant se rend dans la ville en 1458. Les découvertes épigraphiques sont rares en démographie antique, elles n'ont souvent qu'un intérêt purement local, telle cette fameuse inscription d'Ilion de l'époque hellénistique précisant, entre autres détails, que sur loi citoyens de plus d… Après 1379 et la perte de Thèbes par les Catalans, elle redevient la capitale du duché. Durant les règnes des empereurs Comnènes Alexis Ier, Jean II et Manuel Ier, l’Attique et toute la Grèce connaissent une période de prospérité. Les Britanniques restaurèrent l’ordre après d’intenses combats de rue et grâce à des renforts venus de Phalère. Un homme politique radical d'origine noble, Clisthène, prend alors le pouvoir et instaure la démocratie à Athènes. Celle-ci comprend aujourd’hui 54 municipalités (δήμος), la plus importante étant la ville d'Athènes (Δήμος Αθηναίων / Dhímos Athinéon), avec près d’un million d'habitants (la deuxième étant Le Pirée). En 1146, la ville fut prise par Roger de Sicile. Le bâtiment devient rapidement la cathédrale du diocèse. J.-C. les troupes de Philippe II battent celles des cités grecques à la bataille de Chéronée (338 av. J.-C., Athènes était une monarchie. Elle est le dernier État latin à tomber aux mains des nouveaux conquérants. Un apport des JO de 2004 est donc ce réseau efficace métro-tramway-bus qui semble avoir apporté une solution au problème du transport athénien. L’invasion des Seldjoukides en Anatolie après la bataille de Manzikert en 1071 et les guerres civiles ne touchent pas, ou peu, Athènes. Les Esclaves Après la conquête de Thèbes par la famille de La Roche, d'origine bourguignonne, celle-ci devient la capitale et siège du pouvoir, mais Athènes reste le centre ecclésiastique le plus important du duché et en est la meilleure forteresse. À partir de 53, les prêches de saint Paul devant l'Aréopage ne donnèrent qu'un faible écho au christianisme à Athènes ; Paul réussit cependant à convertir un membre du vénérable tribunal, Denys l'Aréopagite ou Dyonisius, et une femme, Damaris (Ac 17,33-34). Mais, pour s’être rangée aux côtés du roi Mithridate contre les Romains au cours de la Première Guerre de Mithridate, Athènes perd finalement son indépendance fin -88. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Athènes (en grec : Αθήνα / Athína, /a.ˈθi.na/[2] ; en grec ancien : Ἀθῆναι / Athễnai — le nom est toujours pluriel) est la capitale et la plus grande ville de la Grèce. Les légendes racontent que c'est Théséequi unifie le territoire auparavant divisé entre plusieurs principautés. C'est à cette époque que l'Acropole est encore fortifiée et que l'archidiocèse gagne deux sièges suffragants. Jusqu'en 752 av. En effet, Mithridate est battu par le général romain Sylla, qui prend la ville en mars -86 après un long siège et fait raser la plus grande partie des habitations et fortifications athéniennes tout en préservant beaucoup de bâtiments publics et monuments[6]. Grâce à une aide lagide, la cité se libère de la tutelle de Démétrios Poliorcète et retrouve une complète indépendance ; une garnison macédonienne occupe cependant toujours Le Pirée et les forteresses de l'Attique. Athènes entre en guerre contre la Macédoine avec ses allés spartiates et lagides vers -268, mais est vaincue et doit capituler après un siège en -262. La restauration du complexe de la « bibliothèque d’Hadrien Â» après le pillage wisigoth inclut une église, au second quart du Ve siècle. Athènes est située à l'est du golfe Salonique, à 8 kilomètres environ de la baie de Phalère et du Pirée, dans la plaine qu'arrosent le Céphise et l'Ilissos, et que bordent à l'Ouest. Athènes a été habitée sans interruption pendant au moins 3 000 ans. Cependant, les Panathénées continuèrent à être célébrées. Cependant, il est probable que l’édit venait entériner une situation de fait, fermant des écoles qui périclitaient depuis des décennies proportionnellement aux progrès de la christianisation[9]. La ville proclame sa neutralité et ferme ses portes à Démétrios ; elle se rapproche de Cassandre. Athènes a accueilli, du 19 au 23 septembre 1985, le 18e symposium international dans la série des symposiums traitant des sujets spéciaux parrainés par l’Association Internationale de Géologie de l’Ingénieur, organisé par le groupe national grec de l’AIGI. Ce système pose les premières pierres de ce qui devient plus tard la démocratie athénienne, mais à court terme, il ne peut pas arrêter le conflit entre les classes. Quant à la ligne 5, elle relie Voúla à la place Syntagma. Outre le succès sportif et médiatique de l'évènement, ils permettront peut-être d'accroître les investissements étrangers en Grèce en prouvant la capacité du pays à gérer de grands projets. La population d'Athènes est d'environ 12 000 personnes en 1834[17]. musée Archéologie. Ce système resta stable, avec peu d'interruptions, pour plus de 200 ans, jusqu'à la domination spartiate, puis fut définitivement achevé par Philippe II de Macédoine, le père d'Alexandre le Grand[3]. Le dernier pillage slave au VIe siècle semble cependant avoir fait perdre définitivement tout rôle politique ou culturel à Athènes. La ville basse, limitée à l'agora romaine, fut dotée en 1402 d'un mur d'enceinte, parfois appelé mur de Valérien. Elle est d'abord la capitale du duché d'Athènes, fief de l'Empire latin de Constantinople. Le territoire athénien subit des attaques d'Alexandre, gouverneur de Corinthe et de l'Eubée, révolté contre son oncle Antigone Gonatas entre 253 et 245 environ. En raison de ces limites naturelles, il est peu probable de voir la ville s'étendre beaucoup plus qu'elle ne l'est aujourd'hui. Ce qui expliquerait d'ailleurs l’origine de la légende mythologique portant sur la naissance d'Athéna selon laquelle la déesse, devenue protectrice de la cité, serait sortie « armée » de la tête de Zeus. En 1826 et 1827, les Turcs assiégèrent l’Acropole, défendue d’abord par le klephte Gouras et Makriyánnis, puis, après la mort de Gouras, par le général français Fabvier. Après la chute de la royauté, le trône est remplacé par un gouvernement oligarchique : l'archontat. En 2011, elle compte 664 046 habitants intra-muros sur une superficie de 39 km2. L'Aréopage continue d'exister mais avec des pouvoirs plus limités. Cassandre assiège vainement la ville en -304. Avant ces développements, se déplacer à Athènes s'avérait très problématique, que ce soit à cause de la vétusté des équipements ou de la lenteur du trafic. En 1976 s’est tenu à Athènes le 61e congrès mondial d’espéranto, dont le thème était « Collaboration internationale des états au niveau régional ». En 1845, la ville était encore soit un champ de ruines soit un chantier de construction. L'aéroport international Elefthérios-Vénizélos (code AITA : ATH) est construit par une entreprise allemande, a remplacé en 2001 l'ancien aéroport d'Elliniko (Hellinikon International Airport). D'une superficie de 2 929 km, Athènes, capitale actuelle de la Grèce, était également le cœur de la Grèce antique, une civilisation riche et puissante. Ces victoires permirent la constitution de la confédération de Délos, une alliance dominée par les Athéniens. Grâce à son climat méditerranéen et ses nombreux musées, comme le musée de l'Acropole ou le musée national archéologique, Athènes est l'une des principales destinations touristiques d'Europe. L'Acropole fut transformée en manoir. Mais Athènes abuse de son pouvoir à l'intérieur de la ligue de Délos : - le trésor des alliés est rapatrié à Athènes sous la protection d’Athéna à qui les athéniens reversent 1/60 ème du montant total du trésor et ce chaque année. Il fait partie de la périphérie d'Attique. Dès 1821 et le déclenchement de la guerre d’Indépendance, Athènes fut libérée de l’occupation turque, mais les Grecs ne s’emparèrent de la forteresse de l’Acropole qu'en juin 1822 après un long siège. À la mort d'Alexandre en -323, la cité entre en guerre contre la Macédoine ; vaincue, elle perd Oropos et Samos, doit accepter la présence d'une garnison macédonienne au Pirée et la modification de son régime démocratique qui devient censitaire, divisant par deux le corps électoral. En trois périodes distinctes, allant de 1204 (IVe croisade) à 1458 (début de la domination ottomane), Athènes est contrôlée par les « Latins Â» (nobles francs). Le 3 décembre 1944, le soulèvement communiste commença dans le quartier autour de l'Héphaïstéion, après que les forces de police eurent tiré sur une manifestation le matin même sur la place Syntagma, faisant quinze morts. Cette division en district est principalement utilisée à des fins administratives. Selon la mythologie Cécrops, d'origine égyptienne, fut le premier roi de la région de l'Attiqueet c'est à lui que la fondation d'Athènes est attribuée. Top Athens Antique Stores: See reviews and photos of antique stores in Athens, Greece on Tripadvisor. Dans l'Antiquité et jusqu'au début du XXe siècle, le port du Pirée (en grec, Pireas) était une ville bien distincte mais il fait aujourd'hui partie de la ville. Les quartiers de Pláka (situé au pied de l'Acropole), Kolonáki, Monastiráki, Psyrí et Exárcheia (ou Exarchia) constituent le centre de la ville moderne. Il embauche Gustav Eduard Schaubert et Stamatios Kleanthes pour ce faire[6]. Au milieu du siècle, l'expansion du royaume septentrional de Macédoine se heurte de plus en plus aux cités grecques, dont Athènes, sous la conduite de Démosthène. Les Panathénées sont encore célébrées au milieu du IVe siècle, mais un siècle plus tard, Proclus en parle au passé, et semble peu au fait des détails. en grec Athínai. Population (2016) : 10,746 million d’habitants. J.-C. ses habitants s… Symbole d'un retour aux sources dans le pays originel des Jeux olympiques, la ville est choisie pour les Jeux olympiques d'été de 2004, ce qui augmente encore le tourisme et le prestige international de la ville, tout en étant le moteur de vastes travaux d'infrastructure, augmentant dangereusement un endettement déjà colossal. La colline de la Pnyx, où se réunissait l’Ecclesia, assemblée des citoyens athéniens, était à l’ouest. Les premiers habitants étaient issus de différentes ethnies ioniennes qui se sont installées à côté du rocher qui accueillera plus tard l'Acropole. Les troupes de Rachid Pacha prirent l’Acropole le 27 mai 1827 et y restèrent jusqu’au 12 avril 1833. En -490, les Athéniens, sous le commandement de Miltiade, battent le roi Darius Ier et ses troupes à la bataille de Marathon.